Thursday, February 14, 2008

Cerveaux disponibles pour la guerre civile des mémoires.
En mai dernier M. Sarkozy proclamait : "Je veux en finir avec la repentance qui est une forme de haine de soi, et la concurrence des mémoires qui nourrit la haine des autres".
Aujourd’hui, Sarkozy dégringole dans les sondages et décide d’entretenir la mémoire de la Shoah en instrumentalisant de façon morbide des enfants de 10 ans.
Darcos, Ministre de l’Ed Nat lèche les bottes de Sarkozy et en rajoute une couche : « Il s'agit pour l'enfant de créer une relation affective et personnelle avec un enfant de son âge mort et torturé dans les camps. »
Au secours, ils sont fous à lier.

1 Comments:

Blogger Josick d'esprit agricole said...

Dans un post Sarko cinglé, je conclus :

Cassé notre idiot planétaire qui tiens par la main le cadavre de Chirac, lequel tenait celui de Mitrand dont la politique a honteusement privilégié (voir la seconde partie de ce commentaire, lorsque Charles Gave est cité) le rentier au détriment de l'entrepreneur prenant des risques !

11:59 PM  

Post a Comment

<< Home