Thursday, November 29, 2007

Sarkozy = Marchand de sable 1er.
Deux mandatures de Ministre de l’Intérieur depuis 2002, la Présidence de la République depuis quelques mois et quel est le bilan ?
- L’insécurité et l’immigration illégale s’aggravent d’année en année ;
- le passage en force du traité constitutionnel européen au mépris du verdict des urnes en 2005 –non à 55 %- ;
- Le mensonge éhonté sur l’entrée de la Turquie dans l’UE ;
- Le recrutement de sa bande de petits copains socialistes au gouvernement à qui il distribue des postes de ministres, secrétaires d’Etat, présidents de commission, etc …
- L'auto-augmentation de 170 % de son salaire, les cadeaux fiscaux aux privilégiés, l'arrosage des banlieues de milliards d’euros et le maintien dans la pauvreté du petit peuple travailleur.
- La protection de la voyoucratie en col blanc avec le projet de dépénaliser les patrons voyous ; seule la révélation d’une caisse noire de l’UIMM d’un montant de quelque 600 millions d’euros et de retraits en espèces par l’ancien dirigeant Denis Gauthier-Sauvagnac lui fera remettre son projet de loi dans la poche.
On est passé de 30 ans de culture de l’excuse, d’idéologie victimisatrice et de culpabilisation BHL à l’hypnotisation nationale au Journal télévisé par un prestidigitateur qui nous sert de belles paroles depuis 5 ans sans aucune volonté réelle d’entreprendre les vraies réformes ni de respect du peuple souverain.

Wednesday, November 28, 2007

Belgitude
Les mariages blancs, sur le critère des contestations officielles, depuis un an, seraient en augmentation de 70 % dans la région de Wallonie. Et ils auraient été multipliés par onze depuis quatre ans ! Les principaux étrangers concernés sont dans l’ordre : des Marocains, des Turcs et des Algériens.
http://www.les4verites.com/

Tuesday, November 27, 2007

Bienvenue en Sarkoland.
Remember : "Je ne vous trahirai pas, je ne vous mentirai pas, je ne vous décevrai pas".




Voici venu le temps des conséquences : Barbarie, nous voilà.
"Au nom d’Anne-Lorraine
Le 27/11/07, par
Frédéric Pons, Rédacteur en chef Monde Société
Bouleversé par le meurtre sauvage de notre chère Anne-Lorraine, 23 ans, cet ami m’a appelé : « On devrait manifester, brûler des mosquées turques... ». Je le comprends. Le meurtrier du RER D est un criminel sexuel récidiviste d’origine turque. Il était en liberté, malgré une précédente condamnation ! Faut-il brûler, manifester ? Laissons cela aux Turcs, aux Egyptiens, aux Indonésiens, aux Soudanais, aux Algériens qui martyrisent leurs compatriotes chrétiens et brûlent leurs églises. Laissons cela à nos voyous des cités barbares qui profitent en ce moment de l’impunité scandaleuse que leur offrent des années de laxisme et de démagogie. Oui, la mort atroce d’Anne-Lorraine est révoltante. A Valeurs Actuelles, nous sommes dans la peine : elle fut stagiaire chez nous. Dans la colère aussi. Une nouvelle fois la peine de mort a été appliquée par un loup qui n’aurait pas du se trouver en liberté. On sait pourtant que les délinquants sexuels sont très difficiles à réintégrer, voire impossibles. Le doute est toujours présent, les risques immenses. Mais dans le doute, qui faut-il privilégier ? Le criminel ou la future victime ? N’est-ce pas la responsabilité de la société – les politiques à défaut des juges - d éliminer ses éléments les plus dangereux ? La peine de mort est abolie, sauf pour les victimes innocentes. Il faudra faire le compte un jour des dégâts irréparables commis par tous ces malfaisants remis en liberté. Au nom de la courageuse Anne-Lorraine qui a résisté à son agresseur, réussissant à le blesser (ce qui a permis de l’arrêter), avant de mourir sous les coups. Quand ressortira-t-il de prison ce violeur au couteau ? 8, 10, 15 ans ? Notre société doit avoir le courage de l’éliminer définitivement de la circulation, lui et tous les tueurs et violeurs d’enfants. C’est sa responsabilité. Si elle ne le fait pas, des pères, des frères, des oncles le feront. Au nom de la légitime violence. Cela, je le comprendrais. Au nom d’Anne-Lorraine, jeune fille de France martyrisée, dont le sourire enthousiaste de cheftaine et d’étudiante en journalisme ne me quitte plus."

http://blog-va.com/index.php/2007/11/27/229-au-nom-danne-lorraine

Monday, November 26, 2007

Prédateurs et charognards.
Notre pays est devenu une jungle, une barbarie, avec une explosion de prédateurs de cartes de résident, de naturalisation française, de comptes bancaires, etc … Des témoignages et des appels au secours quotidiens :
"Je suis victime d'un mariage de papier, j’ai un enfant et mon mari marocain n’est même pas venu le voir à la maternité. Dès qu’il a obtenu la naturalisation française, il a immédiatement changé d’attitude ; il est devenu froid, méchant et me disait qu’il ne m’aimait pas. Il est parti au Maroc et a pris tout ce qu’il y avait dans l’appartement : télévision, ordinateur, etc … il a fait de nombreux achats et a laissé tous mes comptes à découvert. Je n’ai plus un centime pour moi et l’enfant. j'ai entamé une procédure de divorce et annulation de mariage, pour avoir la garde de mon enfant parce que j'ai peur qu'il me l’enlève. "

Friday, November 23, 2007

La déguerpitude de Sarko en Chine.



Thursday, November 22, 2007

Mariages blancs et gris sur le forum de France 2
Post de « tatayoyo » :
« Après consultation de la rubrique "mariage blanc" je donne quelques précisions sur ce qui constiitue aujourd'hui une filière supplémentaire d'immigration frauduleuse : les mariages GRIS .
Le mariage blanc chacun sait à peu près de quoi il s'agit : une entente (illicite) entre deux adultes de sexes différents servant à contourner la loi sur l'immigration afin de faire obtenir à l'étranger des papiers lui permettant de séjourner légalement en France . Contre rémunération bien entendu .
Le mariage GRIS c'est autre chose de bien plus vicieux encore : il y en a un des deux qui est utilisé (à son insu bien sûr) par l'autre (celui qui veut les papiers français) afin de demeurer légalement en France , et après divorce obtenir un regroupement familial au profit de sa vraie famille . Dans l'histoire il y en a un des deux , le naïf , qui est instrumentalisé , qui croit à l'amour et à la sincérité de l'autre ; en fait ce n'est que sa qualité de français (ou de française) qui est visée . Pas nécessaire d'être blanc , la qualité de français suffit ; ainsi les beurettes deuxième génération très courtisées lorqu'elle vont passer des vacances au bled . Toute personne qui possède la nationalité française quelle que soit sa religion son âge son sexe représente un visa potentiel pour le clandestin (déjà en France) ou l'étranger qui veut s'y installer dans les meilleures conditions .
Pour ceux ou celles qui auraient encore des doutes je vous conseille la visite du site "www.senegalaisement.com" et allez lire la rubrique : -venir en europe- vous allez tomber de haut sur la façon dont sont considérés les français en particulier et les moyens conseillés pour parvenir à cette immigration malgré tout . Stupéfiant !!!
Je vous conseille également la lecture d'un livre récent qui dit tout sur ces pratiques : L'immigration par escroquerie sentimentale" de Marie-Annick Delaunay paru aux éditions Tatamis ; là aussi les pendules sont remises à l'heure .
Et si malgré tout vous vous êtes faits piégés n'attendez aucun secours ni considération de votre cas par la justice ou la police : c'est une affaire privée "ce n'est pas dans le code pénal on ne peut rien faire pour vous" . Vous adressez aux politiques ? Ils connaissent bien ce problème mais refusent de se mouiller , trop risqué de se faire traiter de raciste pour un député et avec toutes ces associations qui défendent tout et n'importe quoi en se mettant à aboyer et à pleurnicher dès qu'un clandestin doit rentrer dans son pays il vaut mieux se taire n'est ce pas ? La mollesse de notre administration (voire sa lâcheté) fait le reste : l'immigration frauduleuse a encore de beaux jours devant elle , le délit profite en définitive aux délinquants , tant pis pour les victimes de ces escrocs aux sentiments . «
http://forums.france2.fr/france2/jtfrance2/Le20heures/mariage-et-mariage-sujet_25349_1.htm

Sunday, November 18, 2007

Thursday, November 15, 2007

Difficile d'être polygame dans un pays musulman car il y a obligation d'entretenir équitablement femmes et enfants, mais la France est le pays idéal pour les polygames puisque l'Etat-providence pourvoit généreusement aux familles nombreuses, d'où la prolifération des petites annonces pour le mariage religieux polygame célébré sur le territoire français.
1 - 28/09/2007, 18h05
Polygame
vbmenu_register("postmenu_2609553", true);
Nouveau
Date d'inscription: septembre 2007
Homme
Messages: 1
Pays:
Seconde épouse
SalâmJe suis à la recherche avec l'aide d'Allah swt d'une seconde épouse avec comme préférence une soeur veuve, ou ayant besoin de sa moitié pour évoluer dans sa foi et désirant une certaine indépendance.De nos jours la polygamie devient important pour notre communauté.Passer le message autour de vous svp.Qu'Allah swt vous récompense ! AmîneSalâm.
http://www.mejliss.com/showthread.php?t=314511
2 - 21/09/2007, 15h34
abounidal
vbmenu_register("postmenu_2594357", true);
Nouveau
Date d'inscription: septembre 2007
Homme
Messages: 7
Pays:
Aux soeurs acceptant la polygamie
Salamo 3alaykome frères et soeurs,Je suis marocain, prof au collège et âgé de 31 ans, marié ayant déjà un enfant de 3 ans cherchant une co-épouse musulmane de préférence francophone, surtout une soeur qui veut faire la "hijra" inchaAllah d'abord au Maroc puis ensuite dans un autre pays comme la Somalie, le Yemen, la Tchéchénie, la Bosnie...je cherche une soeur mowahida, pratiquante bien formée en sciences Islamiques, prête à aider ma première femme, mon enfant et mes parents à apprendre et à pratiquer notre superbe religion.Mais pourquoi je veux me remarier ?Pour répondre, il faut raconter une longue hisoire dont je pourrais envoyer le résumé en MP pour les intéressés.Qu'Allah nous assiste.NB.Je vous rappelle que je cherche pas les papiers ; je suis bien installé ici avec un poste stable, + ou - bien payé.
Dernière modification par abounidal 23/09/2007 à 21h24. Motif: Rectification
http://www.mejliss.com/showthread.php?t=313026
3 -« Mon reve est d'avoir mes deux epouses a table ensemble, non pas comme deux rivales, j'espere par la grâce d'Allah qu'elles sauront s'associer pour satisfaire leur mari et qu'elles conjugueront leurs efforts pour faire vivre l'islam du Prophete Muhammad dans notre foyer incha Allah.Voila, qu'Allah me pardonne si j'oublie un détail mais rien que dans le fait que j'avoue que ma femme pour le moment refuse cela (meme si je lui ai parlé de ma peur de tomber dès aujourd'hui dans l'adultere) devrait prouver ma bonne foi incha Allah.Incha Allah de préférence entre 18 et 30 ans, une femme française convertie, c'est pour éviter les conflits j'espere que vous me comprenez mais deux musulmanes arabes dans la meme maison, j'ai peur des resultats. En revanche j'accepte une femme divorcée, meme avec enfants à condition qu'il n'y ait aucun conflit ou risque avec l'ex mari. » http://www.mejliss.com/showthread.php?t=310419
4 -09/10/2007, 13h02
neant
vbmenu_register("postmenu_2631958", true);
Nouveau
Date d'inscription: septembre 2007
Homme
Âge: 38
Messages: 1
Pays:
polygame
as-Salamou alaykoumJe recherche une musulmane acceptant la polygamie, j ai 38 ans et je suis pratiquant depuis mon enfance.
http://www.mejliss.com/showthread.php?t=316694

Wednesday, November 14, 2007

Françaises, vous n’êtes que du bétail !
Commentaire d’un lecteur de l’article sur le procès des mariages blancs de Meaux :
« Mécanisme connu dans la banlieue où je travaille : On épouse une naïve de nationalité française, on lui fait un gamin (primes), on divorce, la société prend l'épouse et le gamin en charge, et, devenu français, on fait venir toute la harka au titre du rapprochement familial...A noter que les premiers mariages sont toujours avec une Française, le suivant avec une fille du bled (23 cas les six premiers mois de 2007). Sur ces 23, seuls dix époux travaillent, seules sept épouses du bled avaient des enfants (17 au total). »
VIEUCROCO - 07.11.2007 - 09h09 -->
http://www.20minutes.fr/article/192782/France-Un-reseau-de-mariages-blancs-juge-a-Meaux.php

Tuesday, November 13, 2007

Elles sont bien silencieuses les officines du vivre ensemble, de la diversité, du multiculturalisme salvateur et du métissage obligatoire : MRAP, LDH, GISTI, CIMADE, France Terre d'Asile, etc ...
« Dans une chronique récente , Tarik Al Maeena de Arab News traite de l’inquiétude des pays arabes face à la menace identitaire que fait peser sur eux la présence d’un trop grand nombre de travailleurs étrangers sur leur territoire. Selon le ministre du travail du Bahreïn, « Dans certaines régions du Golfe, vous ne savez plus si vous êtes dans un pays arabo-musulman ou dans une région asiatique. On ne peut pas parler ici de « diversité ». Aucune nation sur la planète ne peut accepter une érosion de sa culture sur son propre territoire. »
Selon le chroniqueur Al Meena, le ministre du travail du Bahreïn a annoncé que son pays proposerait l’introduction d’un plafond de 6 mois aux permis de travail délivrés aux étrangers travaillant dans les monarchies du Golfe. Cette proposition sera présentée au sommet du Conseil de coopération du Golfe (le « CCG », comprenant le Bahreïn, les Émirats arabes unis, l’Arabie saoudite, Oman, le Qatar et le Koweït) qui se tiendra à Doha en décembre. Le ministre du travail s’est dit confiant qu’elle sera acceptée.
Le Bahreïn soumet cette proposition dans le contexte d’une grande préoccupation face à l’érosion graduelle des mœurs sociales et de la culture locales. Selon le ministre du travail du royaume, « la majorité des travailleurs étrangers proviennent de milieux culturels et sociaux qui ne peuvent pas s’assimiler ou s’adapter aux cultures locales ».
Source : http://www.pointdebasculecanada.ca/spip.php?article103
Les belles âmes en mal de médiatisation restent au chaud en France et se gardent bien d’aller manifester leur indignation dans les pays arabes : Carole Bouquet, Josiane Balasko, Gérard Depardieu et Emmanuelle Béart, l'exilée fiscale en Belgique.

Saturday, November 10, 2007

Commémoration du 11 novembre.

- On croit se battre pour la patrie, on se bat pour des industriels.
- Et cela pour des altesses
Qui, vous à peine enterrés,
Se feront des politesses
Pendant que vous pourrirez.
(Victor Hugo (1802-1885), dans le recueil "Les chansons des rues et des bois - Livre deuxième : Sagesse - III – Liberté, Egalité, Fraternité")


Thursday, November 08, 2007

Et toujours l'amour des papiers.
"Sylvana a rencontré Ammar au centre commercial la Verrière, en 2002. Il lui a été présenté par des Tunisiens. « Il avait soi-disant flashé sur moi, raconte-t-elle dégoûtée. A cette époque, je souffrais d'arthrose aux cervicales. Il m'accompagnait aux urgences en cas de besoin, à la Pitié-Salpêtrière où j'étais soignée. On s'est mariés en quelques semaines. Je croyais en son amour, j'ai été trahie et humiliée.
"Son avocate Julia Moroni, qui défend une autre Française mariée, estime que « chaque époux a trouvé son compte dans cette union. Mes clientes n'ont tiré aucun bénéfice de ces mariages, au contraire. Elles assumaient la plupart des charges quotidiennes, payaient le loyer et, aujourd'hui, ont peur de leur mari. »
"Les amis de Sylvana la mettent en garde contre cet homme qui ne cherche, selon eux, que des papiers. « Je refusais de les croire. Ammar m'apportait beaucoup de soutien. Le soir, je n'étais pas seule. Je l'aimais énormément et je l'aime toujours. » Alors, quand son époux lui demande de servir de témoin de mariage, elle accepte sans hésiter. « C'était des membres de sa famille, je trouvais ça normal. Peu de temps après, l'épouse d'un de ses oncles m'a dit qu'elle avait touché 1 500 € pour ce mariage. Elle pleurait parce qu'elle n'avait pas obtenu tout l'argent promis. »
"Puis une enquête des renseignements généraux a fait éclater la filière tunisienne. Depuis, Sylvana a peur. « Je ne vais plus à la Verrière, les Tunisiens me regardent de travers. Je ne comprends pas qu'on puisse utiliser l'amour des gens ainsi. C'est dégueulasse ! »
Source : MARIAGES BLANCS. « Je croyais en son amour, j'ai été trahie » Valentine Rousseau Rousseau
mercredi 07 novembre 2007 Le Parisien
http://www.leparisien.fr/home/maville/seineetmarnenord/articles.htm?articleid=291354950

Wednesday, November 07, 2007

I'll make him an offer that he can't refuse.



Mariages blancs, mariages gris, paternités blanches, paternités grises.
Les médias commencent à mettre leur nez dans des filières frauduleuses qui prospèrent depuis la loi RESEDA de 1998 (gouvernement Jospin). Les faits ne peuvent plus être balayés sous le tapis, l'idéologie gauchiste, le relativisme culturel et le multiculturalisme triomphant sont dans le mur. Les socialistes, communistes et autres extrême-gauchistes marinent et pataugent dans la bouillasse idéologique qui leur tient lieu de propagande et de programme électoral.
"Un dossier dans France Soir de ce jour :
Le phénomène des mariages dits de complaisance s’amplifie, leur nombre a plus que triplé entre 2001 et 2006. Le durcissement de la loi sur l’immigration devrait encore favoriser ce type de pratique.
Aujourd’hui d’ailleurs, vingt-neuf personnes comparaissent à Meaux pour avoir contracté ou organisé des mariages fictifs. Il est bien loin, le temps du mariage sincère, où l’on se promet amour et fidélité. Deux cents mariages « fictifs » ont été recensés par les services d’enquête de cette région de Seine-et-Marne entre 2000 et 2005. Seuls onze ont été retenus pour la procédure. Ces unions illégales sont en constante augmentation. Dans deux affaires sur trois, l’annulation est demandée sur la base d’une union fictive (62,6 %). En 2004 (*), 608 mariages de complaisance ont fait l’objet d’une demande d’annulation. Et, derrière la complaisance, la volonté de régulariser sa situation en France ; d’obtenir un titre de séjour ou une nationalité en détournant la législation.
Reconnaissance fictive en paternité…
En effet, les candidats à l’immigration sont nombreux. Le durcissement de la loi permet aux réseaux de se développer, ces derniers générant des profits énormes. Avec des tarifs entre 1.500 et 12.000 euros pour la « cérémonie », le marché noir des mariages blancs est une activité florissante. Pour optimiser les chances de réussite de ces nébuleuses matrimoniales, les réseaux organisent un recrutement sélectif : rabatteurs, témoins, conjoints. Les futur(e)s époux(ses) sont souvent en difficultés financières, en situation de détresse psychologique et donc plus facilement manipulables. Des mariages visas sont également organisés, par le Net, pour faire venir de jeunes femmes ou de jeunes hommes en France, souvent originaires de Russie et du continent africain. Si l’espoir de contracter un mariage avec un Français constitue pour beaucoup une chance, la réalité est moins glorieuse. Ces « naïves » étrangères deviennent parfois l’objet de leur « hôte » et se retrouvent en proie à l’exploitation, domestique ou sexuelle. Leur souhait : obtenir le titre de séjour… mais à quel prix ?
Après les noces de papier, une nouvelle voie pour l’obtention du précieux sésame : la reconnaissance fictive en paternité. Dernièrement, des Haïtiens ont obtenu un titre de séjour en France dans le cadre d’une mesure de rapprochement familial par ce biais…(*) Chiffres parus dans Infostat justice, août 2006."
Source : Edition France Soir du mercredi 7 novembre 2007 n°19638 page
http://www.francesoir.fr/dossier/2007/11/07/le-marche-noir-des-mariages-blancs.html

Tuesday, November 06, 2007

A la poursuite d'Ingrid Bétancourt.






Mariage blanc preuve volatile

Le lien donné dans le post "Mariage blanc pour 3000 euros" du 24 octobre dernier ne fonctionne plus. Mais grâce à la magie des ressources informatiques, on peut quand même le retrouver, du moins temporairement. Il est ici en faisant dérouler la page.

Sunday, November 04, 2007

Mariez-vous, belle jeunesse.
C’est une véritable épidémie ! La filière paternité « pour les papiers » bat son plein et les mères se retrouvent seules à élever des enfants conçus par des pères étrangers qui n'ont d'autre objectif que la régularisation.
Que deviendront tous ces enfants nés dans ces conditions ?
Lorsqu’ils seront majeurs, il faudra que ces enfants portent plainte contre leurs pères à durée déterminée, des « ayant-droits sans devoir », des parasites abjects et sans scrupules.
Toujours le même scénario :
«Je me suis mariée il y a 6 mois avec un Marocain qui vient d'abandonner le domicile conjugal. Je suis enceinte de 6 mois. Maintenant il me dit qu'il n’a plus besoin de moi, qu’il a obtenu ce qu’il voulait. Il va faire valoir ses droits sur l'enfant et n’a pas l’intention de l’élever ni de s’occuper de lui. Il me menace d’enlever l’enfant si je m’oppose à sa régularisation. Que puis-je faire ? »

Saturday, November 03, 2007

Les paroles creuses du bonimenteur Sarkozy.

« Je dis ce que je fais et je fais ce que je dis »
« Je ne vous trahirai pas, je ne vous mentirai pas, je ne vous décevrai pas »
Sarkozy, qu'il soit ministre de l’Intérieur ou président, sait donner de la voix pour subjuguer les moutons de Panurge mais s’applique à faire le contraire en catimini. Encore un exemple :

« 17 imams expulsables sont toujours en France. SOPHIE DE RAVINEL. Publié le 02 novembre 2007.
Sous le coup d'un arrêté ministériel d'expulsion pour des prêches radicaux ou des comportements susceptibles d'attenter à la sécurité nationale, ils bénéficient de la protection d'associations musulmanes influentes. (...)
Au ministère de l'Intérieur, sans nier les interventions, on glisse pudiquement que ces cas sont gérés « en opportunité ». Alors que dix-sept imams - une majorité d'Algériens, d'autres venant de Tunisie, du Maroc, de Turquie ou du Pakistan - sont aujourd'hui sous le coup d'un « arrêté ministériel d'expulsion », venant confirmer l'avis de la commission d'expulsion, on ajoute qu'il est souvent « préférable de les maintenir sur le territoire », quitte « à les assigner à résidence ». On ferait ainsi « moins de vagues » tout en se créant « quelques obligés ». Il est vrai que si Zouhair Razgallah, considéré par les services de renseignements comme une « grosse tête du salafisme en Ile-de-France », poursuit son activité comme conférencier, il reste aussi étroitement surveillé, comme d'ailleurs les autres imams « en sursis ».
http://www.lefigaro.fr/france/20071102.FIG000000161__imams_expulsables_sont_toujours_en_france.html

Friday, November 02, 2007

Filières de mariages blancs.
Dans mon livre "L'immigration par escroquerie sentimentale", je consacre un chapitre aux mariages blancs et notamment aux filières frauduleuses qui profitent des femmes et des jeunes filles en situation de précarité financière ou en grande détresse psychologique pour les inciter à contracter un mariage avec un clandestin.
Les entremetteurs leur proposent de l'argent, généralement des sommes peu élevées, en contrepartie d'un mariage "pour les papiers".
Une filière de mariages blancs et de paternités blanches a été démantelée dans la région de Meaux :
"MEAUX (AFP) 29 septembre 2007 - Le tribunal correctionnel de Meaux (Seine-et-Marne) juge de mercredi à vendredi 28 femmes et hommes accusés d'avoir participé à l'organisation de mariages blancs, en tant que mariés, témoins ou intermédiaires, de 2000 à 2005, en vue d'obtenir des papiers ou par intérêt financier.
Parmi les prévenus se trouvent onze hommes d'origine tunisienne, dont plusieurs nés à Golaa, et seize femmes, pour la plupart habitantes des quartiers défavorisés de Beauval et de la Pierre-Collinet à Meaux.Les uns et les autres sont unis par des liens familiaux plus ou moins étroits, ou des liens amicaux, et jouent tantôt le rôle de témoin, tantôt le rôle de marié(e), tantôt celui d'organisateur dans ces unions.Une femme de 42 ans a par exemple contracté deux mariages suspects et a été le témoin de trois autres unions litigieuses, notamment celle de l'oncle et du cousin de son mari.
Certains Tunisiens ont aussi reconnu des enfants comme les leurs alors qui n'étaient pas d'eux afin d'accélérer leur régularisation.
L'identification des 28 prévenus de cette "toile d'araignée matrimoniale" a été rendue possible par le passage au crible d'une centaine de mariages contractés dans la région de Meaux.L'enquête a été ouverte en mai 2006, à la suite d'un rapport des renseignements généraux. Elle a été confiée à la Sûreté départementale, assistée du commissariat de Meaux, et dirigée jusqu'à son terme par le parquet.Les policiers, s'appuyant sur les informations des RG -une liste de mariages transmise par la mairie de Meaux et des éléments issus de procédures datant de 2004-, ont identifié trois clans dans la nébuleuse des suspects: le clan des frères Jedid et de Nadine Vincent, le clan des soeurs Lagarde, et le clan des soeurs Galaoui.
Généralement issues de milieux défavorisés, les mariées acceptaient de convoler pour des sommes modestes, autour de 1.500 euros. L'une d'elles a fait affaire contre la promesse d'une embauche en CDD dans une boulangerie appartenant à la famille de son époux.
La plupart divorçaient rapidement après l'obtention de papiers par leurs conjoints. Ceux-ci demandaient souvent, alors, le rapprochement de leur famille restée au pays.Onze mariages blancs ont été retenus dans la procédure, d'autres ayant déjà été jugés, et d'autres étant prescrits. Les prévenus comparaissent pour obtention frauduleuse de document administratif, complicité de ce chef d'inculpation, aide à l'entrée ou au séjour d'un étranger en France."