Tuesday, October 30, 2007

La France est un droit universel.

"Je suis Algérien et ai contracté un mariage devant la mairie de Tizi Ouzou avec ma cousine qui est de nationalité française. Mon épouse s’est renseignée au consulat qui lui a fait savoir qu’elle et moi-même allions être auditionnés par les services du consulat avant de faire la transcription de notre mariage. Or, je connais quelques cas qui n’ont jamais été auditionnés par le consulat. Est-ce que cette audition est légale et est-ce que notre mariage peut ne pas être transcrit en France sur ordre du procureur de la République ? "
Mokrane - Tizi Ouzou
http://www.elwatan.com/spip.php?page=article&id_article=75067

"Après avoir été expulsé du territoire français faute de séjour régulier, ma femme m’a rejoint en Algérie pour nous marier. Notre mariage a été célébré le 11 janvier 2006 devant l’officier de l’état civil de ma ville natale. En retournant en France, mon épouse, d’origine française, a demandé à Nantes la transcription de notre mariage. J’ai eu une convocation pour entretien au consulat français à Alger, depuis, je n’ai eu aucune réponse. Ma femme est enceinte de 6 mois, et j’aimerais bien assister à son accouchement. Quelle est la procédure à suivre pour rejoindre au plus vite mon épouse en France ? (Nordine)
http://www.elwatan.com/spip.php?page=article&id_article=55905

0 Comments:

Post a Comment

<< Home