Friday, September 21, 2007

Clandestins, mariages gris et paternités grises.

Bernard Kouchner a déclaré le 16 septembre sur RTL : «C'est vers notre pays que se dirige la majorité des illégaux qui entrent en Europe.» [...]

Les clandestins sont estimés entre 200 000 et 400 000 par le gouvernement. Mais selon l'ambassadeur de France en Algérie, Bernard Bajolet, les Algériens en situation irrégulière seraient au nombre de 350 000. Logiquement, les clandestins se chiffrent donc à plusieurs centaines de milliers sur tout le territoire.
Quel est le lien avec le témoignage ci-dessous ? Un témoignage parmi des milliers d'autres !

"J’ai eu un enfant avec un clandestin qui m’avait fait croire qu’il avait ses papiers. Lorsque j’ai accouché, il n’est même pas venu voir l’enfant à la maternité mais il n’a pas manqué d’aller le reconnaître à la mairie. Je suis désespérée, seule avec mon enfant ; le père ne m’aide pas financièrement et je suis obligée de vivre chez mes parents.
J’ai reçu une plainte pour non-présentation d’enfant et chaque fois qu’il y a une audience, comme par hasard je reçois un mandat de quelques euros. Il fait semblant de s’occuper de son enfant et de s’intéresser à lui une heure ou deux de temps à autre pour obtenir la carte de séjour.
Non seulement il m’a menti pour les papiers, mais il m’a également menti sur son identité. Que puis-je faire ?"
L'Etat français est complice, coupable et responsable des drames vécus par nombre de nos concitoyens, victimes de l'immigration incontrôlée depuis ces trois décennies.

1 Comments:

Blogger Josick d'esprit agricole said...

Et les français sont incurables !!!

2:44 AM  

Post a Comment

<< Home