Friday, January 26, 2007

Les Cahiers de l'Indépendance n°2, janvier 2007 . Existe-t-il encore un peuple français ?

Paul-Marie Coûteaux parle du livre « L’immigration par escroquerie sentimentale » dans l’avant-propos. Voici le passage, extrait de l’avant-propos :



"Encore le dossier que nous avons ici préparé en collaboration avec l'Institut de Géopolitique des populations dirigé par le très pugnace Yves-Marie Laulan, montre-t-il que les oligarchies "supra" ou antinationales ne sont plus seules ici à la manoeuvre et qu'une large proportion de notre peuple est acquis à sa disparition, y prêtant la main à l'occasion avec une naïveté confondante - sur cette naïveté et ses conséquences il faut lire par exemple l'ouvrage que Marie-Annick Delaunay a consacré à l'un des aspects, le nôtre vers le sujet L'immigration par escroquerie sentimentale (c'est-à-dire les "mariages blancs" ou "mariages gris")
Marie-Annick Delaunay, présidente de l'association "Non au mariage et paternité de papier", montre comment la loi, notamment la loi dite Réséda de 1998, a sans contrôle ouvert les vannes d'un mode d'acquisition de la nationalité particulièrement scandaleux - le chiffre a quadruplé depuis 1997. Tous les éditeurs ayant refusé ce livre, c'est une valeureuse mais petite maison d'édition qui l'a finalement publié il y a quelques semaines : il faut insister pour que le libraire le commande..."

0 Comments:

Post a Comment

<< Home