Friday, January 05, 2007

immigration-escroquerie-sentimentale

Le conseil d’Houria


Jamila souhaite se marier avec son ami, un clandestin entré en Europe sans visa. Elle pense qu’il n’est pas possible dans notre pays de se marier avec un clandestin et pose la question au juriste du site www.orientalement.com :

« bonjour, je vous expose mon problème. je m'appelle Jamila, comme je l'ai dit, je veux me marrier avec mon ami mais il est en situation irrégulière. (pour autre information, ce n'est pas un mariage pour les papiers!). il est entré en europe par la voie de la clandestinité (sans visa). j'ai déja lu qu'il m'est apparemment pas possible de le faire. mais je voudrais avoir l'oeil de quelqu'un plus informer à ce sujet. on m'a déja dit que j'avais le possibilité de le faire mais je n'en suis pas sur. si quequ'un a vécu cette expérience ou est expérimenté en droit, merci de m'en informer et de me donner des conseils. »

Voici la réponse très succinte de Maître Abderrezak à sa question :

« Oui, vous ne serez ni la première ni la dernière à vous marier avec une personne en situation irrégulière.Certains maires font parfois des difficultés, à vous de trouver la bonne mairie. la liberté de se marier est une liberté fondamentale. »

Dans mon livre, je révèle que le conseil implicite (le plus souvent très explicite) est de se marier dans une municipalité socialiste ou communiste pour la bonne raison qu’ils ne posent pas de questions au conjoint étranger. Je donne des exemples précis de filières de mariages blancs avec des clandestins ayant fait la une des journaux dans la capitale ; elles avaient pour cadre les mairies socialistes de certains arrondissements.

Fort heureusement, il existe sur tous les forums de discussion des internautes informés des réalités qui viennent compléter les réponses des juristes et des avocats. C’est le cas d’Houria qui manifestement a lu mon livre et donne à Jamila des conseils de prudence et de lucidité. Les candidats au mariage avec un clandestin ou un étranger en situation irrégulière peuvent alors envisager leur projet de vie en toute connaissance de cause. En tant qu’auteur du livre, lire le message avisé d’Houria est pour moi la plus belle des récompenses pour le combat que je mène depuis des années.

« Je vous propose de lire le livre "l'immigration par escroquerie sentimentale" qui vous permettra au moins de savoir ce qui se passe pour beaucoup de gens mariés aux sans papiers en espérant que vous n'en ferez jamais les frais.Si vous voulez des conseils, consultez-le, un proverbe dit "un homme averti vaut mieux que deux".Par ailleurs, seul le temps vous dira si l'intention d'un sans papiers est bonne, en général une fois qu'il a obtenu la carte de résident de 10 ans ou la nationalité française ou a reconnu un enfant en France né de lui ou pas. Vous pouvez avoir des signes avant cette échéance même si l'amour est souvent aveugle à condition de prendre du recul vis-à-vis de votre couple, de ses hauts et de ses bas...Après ce sera trop tard, sauf cas exceptionnel que je viens de découvrir. Voyez la nationalité de votre mari et les accords bilatéraux qui parfois dominent la règlementation française ou dérogent aux limites de celles-ci, surtout pour le cas de l'Algérie.Entrez en contact avec le maximum de personnes mariées avec des sans papiers, elles témoigneront inchallah. Soyez prudente et ne "donnez pas votre tête à couper pour personne au monde".Qu'Allah vous protège de toutes les fraudes inchallah et vous réserve le bonheur légitime de tout être humain. »


Le lien avec le fil de discussion :
http://www.orientalement.com/j1503-mariage-en-france-avec-un-etranger-en-situation-irreguliere..html

0 Comments:

Post a Comment

<< Home